Manifeste La Vie De Tes Rêves #4 – S’entourer des bonnes personnes

Selon le coach en développement personnel américain Jim Rohn, « Vous êtes la moyenne des 5 personnes avec lesquelles vous passez le plus de temps. »

Faire confiance à son ressenti

Qu’on le veuille ou non, les personnes qui nous entourent ont une influence sur notre façon de voir la vie, sur notre énergie, sur l’estime que l’on a de nous même, sur nos émotions…

Qui sont les 5 personnes avec lesquelles tu passes le plus de temps ?

Comment te sens tu après avoir passé du temps avec chacune d’elles ?

Sur quelles valeurs repose votre relation ? Est-elle épanouïssante ?

Qu’est-ce que tu partages avec elles ? Qu’est ce qu’elles t’apportent et qu’est ce que tu leur apportes ?

Les conflits sont-ils des occasions de grandir, de mieux se connaître, d’avancer ensemble ?

As-tu confiance en elles ?

Sont-elles équilibrées, bienveillantes, bien intentionnées, optimistes ?

As-tu envie de leur ressembler ?

Savoir se protéger

La première fois que je me suis posé ces questions, je me suis rendue compte que deux des personnes que je voyais presque quotidiennement ne me faisait pas du bien. Même si j’avais confiance en elles et que je les connaissais depuis longtemps, nos échanges me laissaient souvent triste, démotivée ou alors pleine d’une colère qui n’était pas la mienne. Tu sais le genre d’ami.e qui sait si bien raconter les engueulades que tu as l’impression que c’est toi qu’iel engueule…

J’ai alors pris la décision de mettre de la distance entre nous ce qui a provoqué des réactions violentes et m’a confortée dans ma démarche. Depuis, je me pose souvent cette question avant de laisser entrer une nouvelle personne dans mon cercle proche : Aurais-je envie que ma petite sœur passe du temps avec elle ? Si la réponse est non alors moi non plus.

L’idée n’est pas forcément de rayer définitivement quelqu’un.e de ta vie du jour au lendemain, quoi que c’est ton droit si tu en ressens le besoin, seulement de limiter son influence négative. Il peut s’agir de quelqu’un.e qui est en souffrance et qui a besoin de soutien. Mais il y a une différence entre aller boire un coup de temps en temps avec cette personne et la voir toutes les semaines, ou même vivre avec.

Malheureusement, certaines personnes/situations sont difficiles à éviter : un membre de ta famille, un.e patron.ne, un.e collègue, une coloc avec 3 mois de préavis…

Trouver l’équilibre

La bonne nouvelle c’est qu’il n’est pas nécessaire de connaître personnellement quelqun.e pour bénéficier de son influence positive.

Ni baigner dans sa négativité d’ailleurs… Personnellement, j’aurai probablement eu une adolescence plus heureuse et optimiste si je ne l’avais pas passée à regarder Skins !

Effy Stonem, mon idole quand j’avais 14 ans 👍

Pour contrebalancer le malaise que peut te faire ressentir une collègue agressive ou un coloc un peu trop porté sur la fête, tu peux choisir de passer du temps avec des personnes qui te font du bien même si tu ne les a jamais rencontré : une autrice inspirante, un podcasteur passionné, une youtubeuse intrépide… Un.e modèle, une mentor, quelqu’un qui a déjà atteint les objectifs que tu t’es fixé, une experte dans les domaines qui te passionnent…

L’une de mes 5 personnes est Sorelle Amore, une youtubeuse, voyageuse, blogueuse, photographe, minimaliste dont le contenu me donne confiance en moi et envie de relever des défis. Elle et son amoureux, Leon The Alchemist, spécialiste en biohacking, font partie de ma vie quotidienne et m’aide à avancer. Par exemple, lorsque j’étais en Argentine et que j’hésitais à rentrer, Sorelle a publié un podcast pour ses 30 ans dans laquelle elle parle de ce que c’est d’en avoir 20 : explorer, apprendre à se connaître, se tromper, changer d’avis et de direction, ne pas s’attarder là où l’on ne se sent pas bien, savoir laisser des personnes sortir de notre vie même si c’est difficile… Sans cette vidéo, je serai peut être encore en train de me demander si j’ai fait le bon choix. Merci Sorelle !

Et toi dans tout ça ?

Quelle relation entretiens-tu avec toi même ? Quel est le ton de la petite voix dans ta tête ? Te parles tu comme tu parlerais à un.e ami.e ? Comment te perçois-tu ? Comment te traites-tu ?

Puisque tout change y compris nos relations, mieux vaut pouvoir compter sur soi-même ! La personne la plus importante dans ta vie et avec laquelle tu vas passer le plus de temps, c’est toi 🙂 Autant être son/sa propre meilleur.e ami.e que son/sa pire ennemi.e !

Merci d’avoir pris le temps de lire cet article. S’il te plaît, laisse une trace de ton passage en l’aimant, en le commentant ou en le partageant !

Merci et à vendredi prochain ❤

5 commentaires

  1. cette fois j’ai tout lu !! merci ma Lune, je retrouve nos discussions, ça fait du bien de remettre des mots sur certaines choses qui m’étaient sorties de la tête !! au plaisir de lire la suite !! Des bisous

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s