Tenir un journal – Gérer son argent

Quand j’ai acheté mon billet pour l’Argentine, j’avais 4 mois pour mettre de coté 2500€, condition sine qua non à la demande de visa PVT. J’avais également 400€ de dettes, un loyer à payer et des dépenses inévitables de type nourriture et sorties. C’est à dire qu’en réussissant à vivre avec 500€ par mois, il fallait que je génère 5000€ en 4 mois. Autre détail qui change tout : au moment de ce calcul, je n’avais pas de travail stable. Autant te dire que je me suis dit que j’avais peut être fait une connerie en achetant ce billet qui n’était remboursable et dont je ne pouvais pas changer la date. En ayant pas trop le choix, j’ai relevé le défi et découvert une nouvelle facette capable de gérer mon budget et mettre de l’argent de coté sans taper dedans à chaque fin de mois. Comment ? En notant chaque dépense, et toi aussi tu peux le faire !

Changer d’état d’esprit

Je me suis rendue compte qu’il fallait d’abord que je change de point de vue vis à vis de l’argent. On a tendance tendance à le voir comme quelque chose de négatif qui rime avec égoïsme et pourriture. Une sorte de malédiction pour les pauvres comme pour les riches. L’incarnation de tout ce qui ne va pas dans le monde. Comme si tout.e.s celleux qui vivent aisément passent automatiquement du coté des méchant.e.s.

Mais finalement l’argent n’est qu’un outil et même si d’autres alternatives sont possibles, on en est clairement pas encore là. Tout dépend de l’utilisation qu’on en fait. Avoir un budget plus conséquent permet de choisir les produits que l’on consomme. Par exemple, plutôt que de porter les chaussures à 10€ de chez H&M qui ne durent pas plus de 2 mois et qui sont fabriquées par des enfants maltraités, pouvoir choisir un modèle plus cher mais plus résistant, écologique et responsable. Ça serait cool que plus de personnes conscientes et bien intentionnées s’intéressent à l’argent, on pourrait changer le système de l’intérieur.

Le but de ce changement de point de vue était de travailler avec la loi d’attraction. En effet, si tu détestes quelque chose, tu ne l’attireras pas. Si tu passes ton temps à dire que l’argent c’est de la merde, ne t’étonnes pas de ne pas en avoir. Vouloir de l’argent pour réaliser tes projets ne fais pas de toi une mauvaise personne. Vouloir ne dépendre de personne et dormir tranquille non plus.

Le pouvoir des affirmations positives

Sur un post it, note cette phrase et colle le sur le miroir de ta salle de bain: « J’aime l’argent et l’argent m’aime. » Répète cette phrase trois fois après chaque brossage de dents. Ayant été élevée par de parents punks, j’ai mis un moment avant d’oser dire ça à voix haute…mais le fait est que tout à changer à partir de ce moment là !

Connaître ses habitudes financières

« Fais tes comptes ! » me disait ma grand mère lorsque j’ai eu mon premier appart. Ayant une application qui me permet de savoir l’état de mon compte en banque en quelques secondes, je ne voyais pas l’intérêt de prendre le temps de noter chaque dépense. La vérité c’est que le plupart du temps je préférai ne pas regarder et éviter de me confronter avec la réalité terrifiante d’un découvert non autorisé. Au pied du mur, il a bien fallu que j’arrête de faire l’autruche.

La prise de conscience

« Connais-toi toi-même. » Ce bon vieux Socrate avait raison ! Si toi aussi tu as l’impression que ton argent te file mystérieusement entre les doigts, il y a un moyen très simple de résoudre cette énigme.

Dimanche prochain, fais un tableau hebdomadaire où tu pourras noter tes dépenses par catégories. A toi de l’adapter à ta vie :

  • alimentation
  • shopping
  • santé
  • beauté
  • restau / bar
  • livraison à domicile
  • sorties
  • logement
  • voyage
  • loisirs
  • études
  • essence ou transports en commun
  • clopes
  • animaux de compagnie

N’oublie pas de noter les prélèvements automatiques, par exemple un abonnement Netflix ou une facture de gaz.

Programme un réveil qui te rappellera de noter chaque soir tes dépenses de la journée. Soudain , j’ai compris les gen.te.s qui gardent leurs tickets de caisses !

Le dimanche suivant, tu connaîtras les totaux de chaque catégorie et le montant exact de ce que tu as dépensé. Utilises-tu vraiment ton argent comme tu le voudrais ? En général, c’est la douche froide ! J’ai découvert avec effroi que la part d’argent attribuée au tabac était égale à celle de la nourriture. Grosse claque mais culpabiliser ne sert à rien !

Se fixer des objectifs à court terme

Après avoir fais tes calculs, reproduit le tableau pour la semaine suivante et note tes objectifs. Ensuite, rends toi au distributeur le plus proche et retire la somme d’argent que tu ne veux pas dépasser puis rentre chez toi pour cacher ta carte bleue au fond d’un tiroir jusqu’au dimanche suivant.

Résister à la tentation de l’achat compulsif devient alors beaucoup plus facile. Tu découvriras la satisfaction des journées sans aucune dépense où tu pourras fièrement inscrire des zéro dans chaque catégorie.

Remarque : Le tout est de se fixer des objectifs réalistes. Si tu envisages de réduire de moitié tes dépenses en seulement une semaine, c’est beaucoup de pression, de frustration et il y a peu de chances que tu réussisses.

C’est en ayant le contrôle sur tes dépenses que tu pourras par la suite commencer à économiser 🙂

Si cet article t’a plus, n’hésite pas à l’aimer, commenter, partager !

Merci et à bientôt ❤

3 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s